vendredi 27 décembre 2013

Dolph Lundgren 05

Un énième billet sur "mon gars à moi", l’indétrônable suédois, ici en mode karateka
























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire